Entretenir les couvertures de son cheval

Entretenir les couvertures de son cheval
Entretenir les couvertures de son cheval

Nos compagnons, pour passer l’hiver au chaud et au sec, peuvent être protégés par des couvertures. Il en faut souvent plusieurs: imperméable, mi-saison, chaude, couvre-cou, séchante polaire, couvre-rein…

Mais comment les garder propres et en bon état pendant la saison chaude? Comment ne pas détériorer leurs propriétés imperméable ou thermique?

Pourquoi nettoyer les couvertures?

Nettoyer chaque année les couvertures cheval permet de maximiser leur utilisation, évitant de limiter leurs qualités à cause de la saleté et des corps étrangers accumulés. Cela préserve leur souplesse et leur couleur.

Cela élimine surtout tout risque de prolifération de parasites ou maladies (virus, bactéries, poux, champignons…), garantissant une bonne hygiène pour vos chevaux.

Le nettoyage

Avant de nettoyer les couvertures, il convient d’enlever un maximum de poils et autres corps étrangers incrustés dedans. Pour cela rien de mieux qu’un bon coup de bouchon, voire d’aspirateur avec un embout brosse.

Les couvertures non imperméables peuvent être passées en machine, à basse température et avec un essorage léger de préférence.

Les couvertures imperméables ne doivent pas être mises en machine sous peine de perdre leurs propriétés hydrofuges. Le meilleur moyen de nettoyage est de frotter à la brosse avec de l’eau tiède et un savon doux ayant le moins d’impact possible sur les qualités du tissu.

On laissera bien sécher à l’air libre mais à l’abri du soleil.

Il existe de plus en plus de services de pressings spécialisés, à chercher sur le net, qui proposent le nettoyage de tous les articles textile, imperméabilisation, réparations; ayant même souvent un service enlèvement/livraison. On récupère une couverture comme neuve sans effort! Comptez 15 à 30€ pour une couverture de paddock.

Le stockage des couvertures d’équitation

Les couvertures propres vont rester stockées toute la belle saison. Veillez à les rentrer bien sèches afin qu’elles ne moisissent pas. Pliez les soigneusement dans une housse adaptée ou au pire dans un grand sac.

Il faudra choisir un endroit abrité des nuisibles (insectes, rongeurs…) qui pourraient les abîmer.

Les couvertures imperméables

A l’usage, les textiles ayant des propriétés hydrofuges se détériorent, la couche de traitement déperlant disparaît petit à petit. Il convient donc, avant de réutiliser ces couvertures en début de saison, de passer une couche de produit spécial imperméabilisant pour couverture.

Erreurs à éviter avec les couvertures

Évitez à tout prix de laisser vos couvertures d’équitation sur les barres d’écurie extérieures, elles vont se décolorer au soleil, être envahies d’insectes ou être la proie des rongeurs. Elles pourront être abîmées et perdre leurs qualités imperméable ou autre.

Attention aux machines à laver, les lessives, essorages et températures élevées sont souvent trop agressifs et détériorent les qualités des couvertures. Idem pour les sèche-linges, à proscrire totalement.

Le karcher peut être une solution pour un pré-nettoyage, attention toutefois que la pression ne soit pas trop forte, abîmant les propriétés respirantes et imperméables des tissus.

Conclusion

Nettoyer les couvertures de son animal, permet non seulement de faire des économies dans la durée car les couvertures ne sont pas données. Plus important vous limitez grandement la propagation de maladies à causes des parasites et autres champignons et bactéries que les couvertures peuvent avec le temps abriter.

Published by

Julie

Monitrice depuis 2007, cavalière depuis 1995, je fais vivre ce blog en vous apportant de mon vécu et de mon expérience, personnelle et professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.