Bien choisir sa bombe d’équitation

Bien choisir sa bombe d’équitation
Bien choisir sa bombe d’équitation pour monter en toute sécurité

Indispensable à tout cavalier responsable, la bombe d’équitation n’est pas toujours évidente à choisir parmi le large choix proposé dans les selleries. Pourtant elle est rendue obligatoire en club et en compétition et heureusement entre de plus en plus dans les habitudes des cavaliers propriétaires. Alors voici quelques conseils qui pourront vous aider à orienter votre choix.

Porter un casque, moi???

Obligatoire, indispensable, vitale, tendance… Chacun a sa définition de l’utilité de porter une bombe d’équitation sur la tête lorsqu’on monte sur un cheval.

Pour ma part, après une chute sans casque ayant eu de lourdes conséquences, je ne saurais entendre les excuses du genre « il est gentil », « je le connais par cœur », « je ne suis jamais tombé de son dos depuis 10 ans » ou la pire de toutes « c’est juste pour la photo ».

Bien choisir sa bombe d’équitation

Le port d’une protection pour la tête est donc indispensable. Mais comment choisir le casque parfait parmi l’éventail proposé dans les boutiques de matériel d’équitation?

Un équipement aux normes

La priorité absolue est que la matériel choisi soit à la norme en France, c’est à dire portant la norme de sécurité CE VG1 01.040 2014-12 adoptée en Europe depuis 2017. Certains casques fabriqué après 2014 avec la norme EN1384:2012 sont homologués à condition de porter la mention 89/686/CE en plus. Attention donc lors de vos achats sur internet, surtout à des particuliers. Et les occasions sont à bannir définitivement pour ce genre d’équipement!

Quelle discipline je pratique

En premier lieu choisissez une bombe en fonction de votre discipline, il existe en effet des casques fabriqués spécifiquement pour des activités à risque comme le horse-ball, le cross ou l’endurance. La coupe, le poids, la matière, l’aération ne seront pas les mêmes pour chaque discipline. Votre casque sera ainsi en harmonie avec le reste de votre équipement et ne vous gênera pas lors de la pratique de votre sport préféré.

Bombe velours ou casque plastique

Éternelle question, quelle différence entre la bombe velours « à l’ancienne » et les casques en plastique que l’on voit partout depuis quelques années.

Les bombes, plus enveloppantes, recouvertes velours, seront plus efficaces pour protéger la nuque. L’intérieur sera plus molletonné et donc plus confortable mais moins efficace niveau aération, le tissu intérieur ayant un effet moins respirant la bombe tient plus chaud. Ce matériel présente parfois un seul réglage au niveau de la jugulaire, les lanières passant autour des oreilles sont alors fixes.

Les casques, majoritairement réglables, seront plus légers et aérés. L’intérieur présente souvent une doublure fine, amovible et lavable, pouvant être moins confortable selon la forme de tête mais étant beaucoup plus respirante. Les casques réglables seront idéaux pour les enfants car ils pourront « grandir » avec eux.

Le styyyyle

Le reste est une question de goût, coloris, formes, matières foisonnent sur le marché, vous trouverez facilement le casque idéal qui s’accordera parfaitement avec le reste de votre équipement. Les casques pour enfant sont aujourd’hui multicolores avec des dessins et illustrations loin de nos vieilles bombes noires unies.

On achète pas sans essayer

Une fois la bombe « parfaite » sélectionnée, vérifiez qu’elle correspond bien à la forme de votre tête et trouvez la bonne taille. Une fois les lanières ajustées autour des oreilles et sous le menton, l’intérieur du casque ne doit causer aucune douleur ni aucune pression excessive sur votre crâne. Attention aux bombes ayant un interieur très épais et molletonné, la mousse se tasse en quelques semaines et le casque devient trop grand.

Bien attachée, la bombe ne doit pas tomber sur les yeux lorsque vous appuyez sur la visière et elle ne doit surtout pas glisser vers l’arrière et découvrir le haut du front. Elle doit rester bien en place sur le sommet du crâne.

Si vous achetez en ligne vérifiez bien vos mesures de tour de tête et que vous pouvez faire un échange auprès du sitesi le casque ne convient pas malgré vos précautions. Chez nous vous pouvez trouver vos bombes en cliquant ici.

Et le budget dans tout ça

La bombe est la seule garantie du cavalier contre des lésions à la tête qui peuvent être dramatiques, même lors d’activités équestres qui peuvent paraître sans risque (oui même pour prendre une photo!).

Ne négligez pas cet élément indispensable de votre équipement, surtout au niveau de sa qualité. Pour ma part, je déconseille de choisir un casque à moins de 50€; le soin apporté à sa conception, surtout au niveau des attaches et du positionnement sur la tête, n’est pas suffisant pour vous assurer une protection parfaite.

J’ai vu nombre d’enfants monter dans mes cours avec ces fameux casques de « grande surface » rose bonbon ou bleu pastel à prix défiant toute concurrence, et qui aux premières foulées de trot assis se retrouvent avec le casque qui glisse dans le dos ou sur le coté malgré un ajustement vérifié.

N’oubliez pas qu’après une chute ou un choc important sur le casque il faut absolument le changer car il peut avoir subi des dégâts à l’intérieur et ne plus être aussi efficace à vous protéger.

Et si je veux porter un chapeau western?

Pour celles et ceux qui privilégient le chapeau western vous pouvez trouver des coques de protection pour chapeau western, vous en apprendrez plus en lisant cet article. Cela permet d’associer sécurité et style.

Published by

Julie

Monitrice depuis 2007, cavalière depuis 1995, je fais vivre ce blog en vous apportant de mon vécu et de mon expérience, personnelle et professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.