L’équipement en endurance équestre

L’équipement en endurance équestre
L’équipement en endurance équestre

L’endurance équestre est une discipline nécessitant un équipement très particulier, tant pour le cavalier que pour sa monture. En effet parcourir une distance importante à une allure soutenue demande un gros effort au couple, et pour faciliter cet effort il est indispensable d’utiliser un matériel adapté, léger, résistant, respirant. Voyons un peu ce que l’on peut trouver comme équipement pour pratiquer cette belle discipline.

L’équipement du cheval et du cavalier:

A petit niveau, l’endurance ne demande pas au cavalier de prévoir d’équipement particulier. Mais à partir d’un certain niveau de difficulté, cela demandera au cavalier de s’équiper petit à petit d’un matériel technique et adapté.

Equipement du cheval:

Le but principal est le confort du cheval; on va pour cela chercher à utiliser un matériel technique confortable et bien adapté mais aussi ultra léger. En effet, chaque kilo qu’il porte sur son dos est un handicap pour le cheval et diminue ces performances en course.

Pour des raisons de poids, de pratique et de résistance aux fréquents arrosages, on préférera des bridons-licols en matière synthétique, moins fragiles et demandant moins d’entretien que le cuir et permettant une manipulation simple et rapide lors des haltes.

etrier endurance

N’importe quelle selle sera utilisée à partir du moment où elle est adaptée à la morphologie du cheval; mais à haut niveau on préféra, pour les mêmes raisons de légèreté, de résistance et de pratique, des selles ultra fines et légères conçues spécialement pour l’endurance. Leur siège est conçu pour être le plus confortable possible aussi pour le cavalier, lui offrant une assise verticale idéale pour pratiquer l’endurance. Les étriers sont aussi bien adaptés aux cavaliers d’endurance, le plus fixes possibles, en différentes forment et matières, ils présentent  en général un plancher large et anti-dérapant limitant au maximum la fatigue des jambes du cavalier. On trouve même des étriers ayant deux points d’attache avec un plancher réglable en longueur prenant l’intégralité du pied du cavalier.

Un tapis technique épais et néanmoins léger, surtout respirant, protégera le dos du cheval des frottements en limitant l’accumulation d’humidité et de chaleur. Préférez un tapis coupé en forme « goutte » afin de limiter les zones couvertes.

En endurance, on limite au maximum l’utilisation de protections pour les membres, sauf en cas de cheval particulièrement sensible ou ayant tendance à se blesser facilement. En effet, même de très bonne qualité, les protections entraînent à la longue des frottements et des échauffements très néfastes pour le cheval, surtout si de la terre ou du sable se glisse à l’intérieur, pouvant causer de graves brûlures.

equipmt endurance

Equipement du cavalier:

Le mot d’ordre pour le cavalier est le confort, il va donc s’orienter vers des matières techniques, alliant légèreté, souplesse et respirabilité.

casque endurance

Ainsi les vêtements seront en matières extensibles, fines et légères, très respirantes, souvent assez moulantes pour ne pas gêner le cavalier et lui permettre d’évacuer la transpiration et de sécher rapidement. Les culottes d’équitation comme les leggings répondent totalement à ces critères.

Des sous vêtements adaptés s’imposent pour passer de nombreuses heures en selle. Attention aux matières échauffantes ou non respirantes.

Le casque doit être aux normes, avec attache trois points, et il est recherché le plus léger possible et bien aéré afin de ne pas gêner le cavalier. LAS, une marque Italienne ne fabriquant que des casques pour sportif, propose des casques parfaitement adaptés à la pratique de l’endurance.

Les bottes ne sont quasiment pas utilisées car trop rigides et contraignantes. On leur préfère les boots, fines et légères, imperméables et respirantes, offrant un bon maintien de la cheville avec une semelle semi-rigide et un petit talon. Le cavalier devra être dans le confort autant à cheval qu’à pied lors des contrôles vétérinaires et autres moments où il se retrouve à courir avec son cheval. Pour protéger le mollets des frottements de l’étrivières, les cavaliers utilisent des mini-chaps ou simplement de hautes chaussettes épaisses et respirantes adaptées à l’équitation.

Equipement technique spécifique

Pour s’entraîner en endurance, comme pour la compétition, il est indispensable d’avoir une montre cardio avec une sangle afin de connaitre le rythme cardiaque de sa monture. Il existe maintenant des montres connectées couplant également les fonctions chronomètre, GPS, fonctions d’entraînement, etc.

Afin de signaler sa présence de nuit le cavalier peut s’équiper d’une lampe frontale. A l’inverse des lunettes avec cordon élastique le protégerons du soleil et des insectes.

Soins et alimentation du cheval

L’endurance est une discipline demandant un entrainement poussé, surtout à haut niveau, et donc des soins importants pour le cheval ainsi qu’une alimentation surveillée de près.

Il est donc nécessaire de s’équiper de tous les produits pouvant aider le cheval physiquement à supporter l’effort intense d’une course sans gêne ni douleur: soins du pied, soins des membres, soins de la peau, soins pour les troubles respiratoires; mais aussi des soins internes comme les compléments alimentaires, les aides à la digestion, à la locomotion, à la préparation des muscles à l’effort, à la récupération et tous les soins concernant l’appareil locomoteur, muscles et articulations.

Published by

Julie

Monitrice depuis 2007, cavalière depuis 1995, je fais vivre ce blog en vous apportant de mon vécu et de mon expérience, personnelle et professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.