Que sont les aides en équitation?

Que sont les aides en équitation?
Que sont les aides en équitation?

Les aides en équitation sont les moyens utilisés par le cavalier pour communiquer avec sa monture. Il peut les utiliser pour avancer, tourner, encourager, sanctionner…

On distingue les aides naturelles et les aides artificielles.

Les aides naturelles:aides 6

Aides principales utilisées pour communiquer avec le cheval,elles peuvent agir, résister ou céder; ce sont les parties du corps que le cavalier peut utiliser; il y a:

aides 2

 

– l’assiette (utilisation du poids du corps et de l’équilibre)

– les jambes

– les mains

– la voix

– l’orientation du haut du corps.

 

 

 

 

Définition de l’assiette :

Qualité qui permet au cavalier de rester maître de son équilibre, quelles que soient les circonstances et les réactions du cheval, et de conserver l’indépendance de ses aides. L’assiette est faite de souplesse et de fixité qui donnent l’aisance.

Les aides artificielles:aides 3

Ce sont des objets que le cavalier peut utiliser pour renforcer l’action des aides naturelles. Elles sont souvent dures et ne doivent en aucun cas être utilisées à outrance ou sans les aides naturelles. Il y a:aides 4

– la cravache, qui renforce les aides pour avancer

– le stick, ayant la même action que la cravache mais uniquement sur le corps et l’arrière-main

aides 5 les éperons, qui renforcent et affinent l’action des jambes

– les enrênements, ayant différentes actions mais souvent d’orienter le cheval pour qu’il remonte son dos

Ces aides sont à utiliser sans abus et uniquement lorsque le cheval ne réagit pas correctement à l’utilisation des aides naturelles.

L’impulsion:

L’impulsion est indissociable de l’utilisation des aides; en effet c’est cette impulsion que les aides naturelles et artificielles vont aider à contrôler.

Définition de l’impulsion:

C’est le désir, naturel ou acquit, du cheval de se porter en avant. C’est ce qui permet tout mouvement. Le cavalier au cours de son apprentissage doit apprendre à la créer, à l’entretenir et à la contenir.

Son utilisation est la base de l’équitation.

 

Published by

Julie

Monitrice depuis 2007, cavalière depuis 1995, je fais vivre ce blog en vous apportant de mon vécu et de mon expérience, personnelle et professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.