Choisir une couverture avec coupe et options adaptées à son cheval

choisir-une-couverture-adaptee-avec-coupe-adaptee
choisir-une-couverture-adaptee-avec-coupe-adaptee

Parmi les couvertures proposées, on trouve de nombreuses coupes différentes, des sanglages variés, des qualités de tissus différentes ainsi que diverses options. Je vous propose un résumé de ce que l’on peut trouver ainsi qu’une aide pour choisir la couverture la mieux adaptée à votre cheval.

Choisir une couverture adaptée à son cheval

Une bonne qualité avec une belle coupe

Préférez une couverture bien coupée, adaptez la parfaitement à la taille et à la morphologie de votre cheval. Une couverture mal entretenue, mal taillée ou de mauvaise qualité peut à la longue causer de graves blessures. On trouve ainsi des couvertures premier prix avec des cotés pas assez longs, des rabats de queue minuscules, des poitrails trop étroits et autres défauts. Chaque cheval étant différent, une couverture convenant à un grand cheval fin type pur sang anglais sera moins bien adaptée à un large cheval rustique comme le Mérens.

L’avant de la couverture

Pour les chevaux tondus ou très sensibles au froid un couvre-cou (hood) s’adaptera sur la plupart des couvertures chaudes. Amovible, il pourra n’être ajouté que pour la nuit si les journées sont ensoleillées.choisir-une-couv-adaptee-3

Une renfort au niveau du garrot protégera efficacement votre compagnon des blessures dues aux frottements. On trouve maintenant couramment des couvertures highneck, c’est à dire qui remonte plus avant sur l’encolure, coupe idéale pour éviter les frottements au garrot.

Au niveau de la fermeture du poitrail choisissez une couverture avec un large rabat et une bavette, cela évitera à la longue que le tissu s’écarte, laissant passer pluie et froid et faisant frotter les sangles contre l’encolure.

Pour les chevaux vivant dans des espaces assez grands pour se déplacer, une couverture à soufflets est indispensable pour ne pas bloquer le mouvement de l’épaule lorsque le cheval marche. A éviter toutefois sur les équidés ayant des épaules étroites, comme souvent les petits poneys, car la couverture serait trop grande et glisserait derrière le garrot, causant de graves blessures.

Les sangles

Pour que les sangles restent bien ajustées préférez une marque proposant des sangles ventrales pas entièrement élastiques, sinon elles se détendront forcement avec le temps. Dans tous les cas les sangles et autres attaches de la couvertures devront être réglables pour s’adapter au mieux à la morphologie du cheval. Ajustez les au plus près, afin que la couverture reste bien en place et que le cheval ne puisse pas passer un pied dedans.

Il existe des couvertures avec un large rabat passant sous le ventre, fermé par trois sangles sur le coté. Cela protège efficacement le cheval du froid et de la boue. Attention toutefois avec les chevaux mâles, le rabat passe juste devant le fourreau et il arrive souvent qu’ils fassent pipi à l’intérieur!choisir-une-couv-adaptee-2

L’arrière de la couverture

Au niveau des postérieurs, une sangle passant sous la queue suffira à un cheval qui ne s’agite pas trop. Sinon, deux sangles passant derrière chaque cuisse seront préférables afin d’éviter que la couverture ne tourne.

Un rabat de queue bien large protégera efficacement l’arrière main de la pluie. Petit plus, il protégera les crins des frottements contre les arbres!

Le tissu

Pour les chevaux vivant dehors, surtout s’ils sont en troupeau, favorisez la qualité du tissu, les deniers, de votre couverture de paddock. Plus il y a de deniers plus le tissu est solide et donc résistant. Pour éviter que les déchirures ne s’agrandissent prenez un tissu rip-stop, ainsi que des coutures imperméabilisées dites thermo-soudées. Tout cela gardera également les couvertures plus durablement imperméables.

Une couverture respirante et perméable à la vapeur d’eau limitera la transpiration de votre cheval durant la journée  et lui offrira un meilleur confort.

La doublure et le rembourrage intérieur peuvent être faits de différentes matières (coton, polaire, nid d’abeille…), plus ou moins chaudes et confortables.

Enfin vous trouverez dans chaque catégorie des coloris et des motifs qui vous plaisent et s’accorderont parfaitement au reste de votre équipement!

Les petits pluschoisir-une-couv-adaptee-4

Certains chevaux sont sensibles au frottement de la couverture et auront tendance à perdre des plaques de poils, surtout au niveau des épaules. Pour éviter cela il existe des protections spéciales très fines qui s’ajustent sur l’avant-main, voire sur le corps entier.

On peut ajouter une sursangle élastique au niveau du passage de sangle sur les couvertures ayant tendance à tourner ou pour faire tenir une couverture séchante.

Dans tous les cas ne lésinez pas sur la qualité d’une couverture, un prix relativement élevé reste le reflet d’une réelle qualité, surtout au niveau de la résistance dans le temps et du confort pour votre compagnon.

Published by

Julie

Monitrice depuis 2007, cavalière depuis 1995, je fais vivre ce blog en vous apportant de mon vécu et de mon expérience, personnelle et professionnelle.

2 thoughts on “Choisir une couverture avec coupe et options adaptées à son cheval”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.