Notions sur les allures du cheval

Notions sur les allures du cheval
Notions sur les allures du cheval

Les trois allures principales du cheval sont le pas, le trot et le galop; dites allures naturelles. Mais il existe d’autres allures, les allures artificielles (tölt, amble, pas espagnol…) et les allures défectueuses (traquenard, aubin, galop désuni…). Voici une petite synthèse vous présentant ces différentes allures.Une allure correspond à la manière dont le cheval se déplace, l’ordre dans lequel il va poser successivement ses membres au sol. Pour décrire le poser successif des membres, on commence toujours par un postérieur à l’appui.

Les vitesses données sont des vitesses moyennes, c’est à dire qu’elles peuvent énormément varier en fonction du cheval et du travail qui lui est demandé (ex: galop terre-à-terre).

Les allures du cheval principales:

Le pas:

Le pas est une allure marchée, c’est à dire qu’un membre est toujours à l’appui, symétrique (l’action effectuée par les membres de gauche est répétée de la même manière par les membres de droite), à 4 temps égaux, fonctionnant par bipèdes latéraux (ex: antérieur droit et postérieur droit forment le bipède latéral droit).

Sa vitesse est d’environ 7 km/h.

C’est l’allure la plus utilisée par le cheval lorsqu’il n’est pas au travail. Un seul membre à la fois étant en suspension, c’est l’allure à laquelle le cheval est le plus en équilibre.

Poser des membres: postérieur droit, antérieur droit, postérieur gauche, antérieur gauche, etc

 

pas

Le trot:

Le trot est une allure sautée, c’est à dire qu’elle comprend une phase de projection durant laquelle le cheval n’a plus aucun membre en appui avec le sol, symétrique, à 2 temps égaux, fonctionnant par bipèdes diagonaux (ex: antérieur gauche et postérieur droit forment le bipède diagonal gauche).

Sa vitesse est d’environ 14 km/h.

C’est une allure très utilisée dans le travail du cheval comme du cavalier.

Poser des membres: diagonal droit, projection, diagonal gauche, projection, etc

 

trot2

Le galop:

Le galop est une allure sautée, basculée, dissymétrique (l’action des membres de gauche et de ceux de droite n’est pas la même), à 3 temps inégaux. Le cheval peut galoper à droite ou à gauche.

Sa vitesse est d’environ 21 km/h.

Le galop est l’allure dont la vitesse est la plus variable, puisqu’un cheval de dressage peut galoper sur place alors qu’un cheval de course peut atteindre les 60 km/h.

Poser des membres (à gauche): postérieur droit, diagonal droit, antérieur gauche, projection, etc

 

galop4

 

Poser des membres (à droite): postérieur gauche, diagonal gauche, antérieur droit, projection, etc

 

galop2

 

Le reculer:

On peut néanmoins ajouter à ces allures naturelles un déplacement particulier qui est le reculer. C’est une allure marchée rétrograde qui fonctionne par bipèdes diagonaux, exactement comme le trot, sauf qu’à la place de la phase de projection au contraire les 4 membres se retrouvent à l’appui. Si cette allure vient naturellement au cheval elle demande néanmoins beaucoup de travail pour être exécutée correctement.

Les allures artificielles:

Les allures artificielles sont des allures apprises au cheval par le biais du dressage. Elles sont en général très visuelles, très spectaculaires, et demandent un effort musculaire important de la part du cheval.

Le passage:

Cette allure consiste en un trot écourté et raccourci dans laquelle le cheval monte son trot en prolongeant la phase de projection. Certains étalons en période de saillie peuvent adopter naturellement cette allure.

Le piaffer:

Cela consiste en un trot sur place, relevé, rond, suspendu et majestueux dans lequel le cheval se projette d’un diagonal sur l’autre sans se déplacer. Comme le passage, cette allure est parfois naturellement adoptée par des chevaux chauds bridés dans leur impulsion.

Le pas espagnol:

Il consiste en un pas cadencé et majestueux dans lequel le cheval projette exagérément, alternativement, chaque antérieur devant lui. C’est une allure fréquemment utilisée dans les représentations de spectacle équestre.

Le tölt:

C’est une allure marchée, à 4 temps égaux, très rapide. Elle est jugée la plus confortable au monde, le cheval conservant en permanence un pied en contact avec le sol et fournissant un fort engagement des postérieurs, ce qui limite considérablement les secousses. L’ordre des posés est identique à celui du pas.

Il faut noter que cette allure doit être innée chez le cheval. On la trouve principalement chez le cheval Islandais, mais aussi chez certaines races de chevaux Américains comme le Rocky Mountain Horse.

Le galop terre-à-terre:

Cette allure utilise exactement le même mécanisme que le galop sauf que le cheval va réduire sa foulé et utiliser sa musculature pour pousser son mouvement vers le haut jusqu’à galoper sur place.

Les airs relevés:

Les airs relevés sont des mouvement particuliers au cours desquels le cheval quitte le sol avec certains de ses membres ou les 4 à la fois mais en restant quasiment sur place.

Ce sont des airs pratiqués dans le dressage de haute école, les plus réputés étant les chevaux du Cadre Noir de Saumur et ceux de l’Ecole Espagnole de Vienne.

On distingue les mouvements pratiqués naturellement par les chevaux comme le cabrer et la ruade, et ceux acquis par le dressage comme la levade, la pesade, la croupade, la courbette, la balotade, la cabriole, etc.

Les allures défectueuses:

On parle d’allures défectueuses lorsque le cheval dégrade une allure naturelle, ou adopte une allure qui n’est pas naturelle et qui est propre à ce cheval. Mais dans certains cas ces allures peuvent être recherchées, dans certaines régions ou pour certaines races de chevaux par exemple.

L’amble:

C’est une allure marchée, symétrique, à deux temps égaux, fonctionnant par bipèdes latéraux.

Poser des membres: latéral droit, suspension, latéral gauche, suspension, etc

Si dans les épreuves de dressage l’amble est considéré comme une dégradation de l’allure et est fortement pénalisé, il est aussi employé par des chevaux de course sous harnais (l’American Standardbred); en Galice l’amble est même considéré non seulement comme une tradition équestre millénaire, mais aussi comme un sport à part entière. Sans parler du cheval Islandais chez qui maîtriser cette allure est un signe de qualité.

Le traquenard:

C’est un trot décousu ou désuni, où les battues diagonales sont dissociées; par exemple pour le bipède diagonal gauche on constate le posé du postérieur droit avant celui de l’antérieur gauche. Il est provoqué en général par un excès de vitesse ou un mauvais dressage.

L’aubin:

Allure mélangeant le trot et le galop. On distingue l’aubin de devant où l’avant-main galope et l’arrière-main trotte et inversement l’aubin de derrière ou le cheval trotte des antérieurs et galope des postérieurs.

Le galop désuni:

Dégradation du galop, c’est une allure où le cheval pose un bipède latérale au lieu d’un bipède diagonal sur le 2ème temps, c’est à dire qu’il galope à gauche des antérieurs et à droite des postérieurs ou inversement.

Le galop à 4 temps:

C’est une dégradation du galop fréquente à vitesse élevée. Le cheval décompose le posé du bipède diagonal au 2ème temps en posant le postérieur avant l’antérieur.

Les irrégularités d’allure:

A la différence des allures défectueuses on constate parfois des irrégularités d’allure, c’est à dire des défauts qui ne modifient en rien l’allure en elle-même mais sont de légers défauts qui peuvent nuire à la performance du cheval dans l’allure.

-Le cheval qui rase le tapis lève insuffisamment les antérieurs.

-Le cheval qui trousse lève exagérément les antérieurs.

-Le cheval qui billarde est cagneux en marche.

-Le cheval qui forge atteint de la pince du fer postérieur le fer antérieur (au pas ou au trot).

-Le cheval qui se croise place ses postérieurs devant ses antérieurs.

-Le cheval qui éparvine fléchit du jarret brusquement et en saccade.

-Le cheval qui s’atteint frappe du postérieur l’antérieur et se coupe en cas de faiblesse au point touché.

Partager cet article :
Facebookpinterest

Published by

Julie

Monitrice depuis 2007, cavalière depuis 1995, je fais vivre ce blog en vous apportant de mon vécu et de mon expérience, personnelle et professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.