Entretenir la litière du boxe

Entretenir la litière du boxe
Entretenir la litière du boxe

Incontournables du monde du cheval, la litière et son entretien peuvent devenir la bête noire de certains. Manque d’informations, mauvais matériel; ce petit matelas qui garde notre compagnon dans le confort peut vite devenir un passage obligé de notre quotidien contraignant et chronophage. Voici quelques infos et idées pour entretenir la litière de vos chevaux de manière optimale.

Qu’est ce que la litière?

La litière déjà qu’est ce que c’est exactement? C’est une sorte de « matelas » que l’on forme sur le sol des boxes ou des stabulations pour le confort des chevaux. Son but est de les protéger de l’humidité et du froid en les isolant de la dureté du sol en béton.

De quoi est composée la litière?

La litière peut être formée de paille, mais aussi de copeaux de bois, de tourbe, de lin, de sciure de bois, de carton ondulé, de chanvre, de pellets de bois ou de papier. Il existe même aujourd’hui des litières plus techniques avec des mélanges de ces matières sous forme de granulés, ou encore des plantes nouvellement importées comme le miscanthus originaire d’Asie. On trouve également des asséchants à ajouter à la litière pour une absorption optimale.

La litière est dans tous les cas faite d’une matière absorbante qui permettra d’absorber les urines du cheval afin qu’il puisse se coucher confortablement sur un sol sec et isolé du froid.

La paille est la plus utilisée car elle permet aux chevaux qui passent la journée au boxe de tromper leur ennui en la grignotant, ce qui les aide à améliorer leur lest intestinal en prenant du volume dans le tube digestif tout en étant très pauvre en apport calorique. Les autres matières, non consommables, demanderont un apport complémentaire d’alimentation servant de lest et permettant au cheval au boxe de ne pas s’ennuyer.

Il faut toutefois se méfier de la paille car de nombreux chevaux ne la supportent pas et font des coliques ou des allergies; elle est également souvent très poussiéreuse et peut développer des problèmes respiratoires (emphysème pulmonaire).

Le choix de la matière utilisée se fera selon différents critères: le coût (achat et entretien), le stockage, les besoins du cheval, le confort, le taux d’absorption, la teneur en poussière, l’approvisionnement local, l’esthétique (matières tachant la robe)…

Quelle fréquence d’entretien?

Lorsque les chevaux vivent tout le temps au boxe il est indispensable de les curer tous les jours. Plus l’entretien est fait régulièrement plus il en devient facile et rapide. Dans certaines écuries les boxes sont même curés matin et soir.

On pourra en profiter pour nettoyer l’abreuvoir et la mangeoire et balayer les allées une fois le travail terminé. Il est conseillé de vider régulièrement le boxe intégralement afin de laver et désinfecter le sol et les murs.

Dans les clubs, l’entretien des boxes est confié au palefrenier, ou palefrenier-soigneur s’il s’occupe également de l’alimentation des chevaux.

Comment entretenir la litière?

Entretenir correctement une litière est indispensable au confort du cheval. Il faut donc la maintenir propre et sèche au quotidien. Pour cela, on prélève les crottins et les plaques de matière imbibées d’urine en triant consciencieusement la matière relativement propre que l’on va garder des saletés que l’on va évacuer. Bien sur, le matériel utilisé et la technique de prélèvement varient en fonction de la matière dont est composée la litière.

Les chevaux sont plus ou moins propres, certains nous facilitent le travail en faisant leurs besoins toujours au même endroit tandis que d’autres en mettent de partout. Dans tous les cas il ne faut pas hésiter à retourner la matière de tout l’espace pour ne pas oublier de saletés cachées.

En été il faudra curer régulièrement le boxe pour éviter que la chaleur ne favorise le développement des bactéries; tandis qu’en hiver le curage ne se fait pas à fond, on laisse sous la paille fraîche une couche de matière souillée de 10-15 cm d’épaisseur appelée le gâteau, qui isolera mieux le cheval du froid et de l’humidité du sol. Bien sur au quotidien on en prélèvera les endroits les plus souillés afin de le garder à niveau, sinon au printemps on se retrouve avec 60 cm de gâteau!

Une fois le tri terminé, on étale à nouveau la matière restante puis on rajoute de la matière propre par dessus. Attention à l’épaisseur de la litière, un matelas trop fin ne sera pas confortable pour le cheval lorsqu’il est couché. En général on laisse une bande de sol dégagée de matière sous la mangeoire et devant la porte. Cela évitera au cheval de ramasser les miettes de son repas dans de la litière souillée et permettra au cavalier de fermer la porte facilement.

Pour éviter au cheval de respirer trop de poussière il est conseillé de l’attacher loin du boxe lors de l’entretien de la litière et d’attendre que les poussières dégagées soient retombées avant de le rentrer.

entretien de la litiere du boxe du cheval
entretien de la litiere du boxe du cheval

Que faire du fumier?

Le fumier prélevé dans les boxes sera stocké en vrac dans une fumière ou enfermé dans des sacs plastiques épais. Dans tous les cas il ne faut pas le stocker à même le sol car les jus qui s’en dégagent s’infiltreraient et iraient contaminer les sols et les nappes phréatiques. Idéalement, il sera utilisé par la suite pour servir d’engrais dans les jardins ou épandus dans les champs.

Quel matériel utiliser?

Pour entretenir la litière, on utilise différents instruments: fourche, râteau à feuilles, balai brosse, balai en paille, pelle et râteau à crottins, fourche à copeaux, pelle à neige, brouette, etc. Ce matériel est à adapter en fonction de la configuration des écuries, de la matière composant les litières et de vos habitudes de travail personnelles.

litiere

Published by

Julie

Monitrice depuis 2007, cavalière depuis 1995, je fais vivre ce blog en vous apportant de mon vécu et de mon expérience, personnelle et professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.