Acheter son cheval: anticiper la vie avec lui

Acheter son cheval anticiper la vie avec lui
Acheter son cheval anticiper la vie avec lui

Lors de l’achat d’un cheval, et en dehors du budget, d’autres paramètres sont à prendre en compte pour que tout se passe pour le mieux pour vous comme pour votre futur compagnon. Le temps à lui consacrer est le plus important, conditionnant lieu de gardiennage ou encore discipline pratiquée.

Le lieu de vie du cheval

A la maison ou en club?

Si vous comptez loger votre cheval dans un parc privé vous serez alors seul à vous en occuper. C’est une lourde responsabilité, le cheval est un animal relativement fragile demandant un bon niveau de connaissances théoriques. Soyez sûr de votre capacité à l’entretenir correctement, à gérer son alimentation au mieux, à réagir correctement en cas de maladie ou de blessure, etc. Si vous n’êtes pas assez expérimenté, entourez vous de professionnels qui pourrons vous conseiller et vous aider à veiller sur votre compagnon. Anticiper également le temps que cela vous prendra: Il faudra aller nourrir minimum deux fois par jour, gérer l’eau, prendre le temps d’entretenir le parc, les clôtures etc. Et ce été comme hiver, quelle que soit la météo!

La mise en pension dans un club présente l’avantage de ne pas avoir à gérer le quotidien, le service proposé comprenant souvent nourriture et hygiène quotidienne du boxe ou du paddock. Il faudra par contre respecter le règlement du lieu, partager l’espace avec les autres pensionnaires et dans certains cas parcourir une distance importante entre le club équestre et votre domicile.

Avant son arrivée

Il vous faut choisir le lieu de vie bien avant la venue de votre compagnon. Si c’est un parc privé vérifiez que la clôture est correctement montée et en bon état de marche, assurez vous d’avoir un point d’eau pratique et facile d’accès ainsi qu’un lieu de stockage frais et sec pour la nourriture, à l’abri des nuisibles. Si vous laissez votre cheval en pension dans un club n’hésitez pas à passer plusieurs fois avant le visiter, discutez avec les autres propriétaires afin de vous assurer des bonnes conditions de gardiennage et d’entretien de votre future monture.

Avoir du temps libre

Etre propriétaire d’un cheval est chronophage. Prévoyez d’aménager votre temps de manière à vous libérer au moins deux fois par semaine pour monter et chouchouter votre monture, voire plus souvent selon vos objectifs de travail. Pour un cheval à la maison comptez 15 minutes à 2 heures en plus par jour pour le nourrir et entretenir son lieu de vie.

Passé l’engouement des premiers mois il est souvent difficile de continuer à sacrifier son temps libre pour aller voir son cheval; n’oubliez pas qu’acheter son propre cheval est un engagement dans le temps qui vous obligera à vous rendre disponible chaque semaine, en toute saison, pendant plusieurs années!

Une discipline adaptée à ses disponibilités

C’est en fonction de son temps libre que l’on choisit la discipline que l’on pratiquera avec son cheval, en non l’inverse. En effet, une personne disponible 2 ou 3 heures par semaine pourra avoir un cheval de promenade ou pratiquer une discipline sportive à petit niveau, certainement pas travailler correctement un cheval de sport à haut niveau. L’état physique et la compétence sportive d’un équidé ne se forgent pas seuls, c’est un travail de longue haleine qui demande de nombreuses heures de présence chaque semaine. Adaptez donc vos activités avec votre cheval en fonction du temps de travail que vous pourrez lui consacrer.

Anticiper l’avenir

Un cheval est monté souvent jusqu’à 18/20 ans, voire plus. Pensez aux changements qui surviendront dans votre vie dans les années à venir: Travail, études, déménagement, mariage, enfants… Nos priorités changent avec le temps et notre disponibilité n’est plus la même. J’ai vu de nombreux propriétaires, jeunes célibataires sans soucis, qui délaissent leur cheval après quelques années pour se consacrer à leur boulot ou à leur famille. C’est l’évolution normale de la vie et donc ça s’anticipe. Soyez certain que votre cheval aura toujours sa place dans votre vie dans les années à venir.

Published by

Julie

Monitrice depuis 2007, cavalière depuis 1995, je fais vivre ce blog en vous apportant de mon vécu et de mon expérience, personnelle et professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.